Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

MAFIAS, MILITAIRES, FASCISTES ET TRAFIC D’ARMES

janvier 14, 2021

Des soldats trafiquent des armes avec des nazis pendant que des Gilets Jaunes sont enfermés pour un parapluie de couleur ou une banderole.

Comme dans les années 1930, nous traversons un phénomène de « brutalisation » des sociétés, avec des discours de plus en plus durs et réactionnaires, et une violence sociale de plus en plus élevée. Dans ce contexte, une nouvelle vaste affaire de trafic d’armes est révélatrice de ce climat : mardi matin, deux militaires ont été arrêtés. « L’un actuellement en poste au ministère de la Défense, et l’autre en ce moment positionné sur une base située dans l’est de la France. »

Ces soldats trafiquants d’armes fournissaient deux types de réseaux : les mafias qui prospèrent dans le trafic de drogue et les militants néo-nazis. La presse parle de « filière de l’ultradroite, où se côtoient passionnés d’armes et survivalistes ». Les chiffres sont effrayants : « plus de 200 armes ont en effet été saisies, ainsi qu’environ une tonne de munitions ». Le capitalisme extralégal violent et le fascisme sont armés, pendant que les forces qui se battent pour l’émancipation et la justice n’ont rarement été aussi faibles ni réprimées. Des soldats trafiquent des armes avec des nazis pendant que des Gilets Jaunes sont enfermés pour un parapluie de couleur ou une banderole.

Ce phénomène n’est pas isolé. Rappelons que le terroriste antisémite qui a attaqué un Hyper Cacher en janvier 2015 s’était procuré ses armes auprès d’un célèbre néo-nazi lillois, lui même indicateur de police. Mafias, fascisme, autorités : scénario similaire. De même, à la veille de Noël, un militant d’extrême droite avait essayé de tuer sa femme avant d’abattre trois gendarmes avec des armes de guerre sophistiquées. Un drame qui révèle, lui aussi, le niveau d’armement des réseaux d’extrême droite en France. Il y a quelques années, un groupe néo-nazi de Picardie avait aussi été mis en cause pour des violences armées. Tout comme plusieurs groupes terroristes d’extrême droite qui se préparaient à l’action l’année dernière.

La militarisation est générale, elle concerne à la fois le maintien de l’ordre, la gestion politique, celle de l’espace, et des réseaux fascistes qui se préparent à la guerre dans une quasi-impunité. Opposons à cette militarisation mortifère d’autres perspectives.


Une source dominante : https://www.lci.fr/justice-faits-divers/info-tf1-lci-trafic-d-armes-a-feu-2-militaires-arretes-dans-un-vaste-coup-de-filet-2175445.html

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 967 vues