Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

☠️ ATTAQUE FASCISTE A LYON

mars 23, 2021

Samedi après-midi, une poignée de néo-nazis déambulaient dans les rues de Lyon, à grand renfort de virilisme émétisant et de slogans nationalistes. Ils s’arrêtent devant les vitrines de La Plume Noire, une librairie dont le local sert à distribuer de la nourriture aux plus précaires.
Délibérément visée, la librairie voit quelques-uns de ces nervis fascistes se précipiter sur la devanture. Après avoir brisé 3 vitres, ces derniers repartent en meute, et se distinguent par plusieurs saluts nazis.
Une inscription au marqueur est laissée sur le mur, écorchant ironiquement la langue française : « On ne dissous pas une génération, retenez la leçon », accompagnée d’une croix celtique, symbole utilisé par l’extrême droite violente pour promouvoir une race blanche et pure.

Acte signé, ce groupe et ses sbires sont tout droit issus du groupuscule fasciste « Génération Identitaire ». Une organisation réactionnaire et raciste, financée par les partis français d’extrême droite pour des opérations de com’ invraisemblables, telles sillonner les frontières en 4×4, en uniforme doudoune bleue prêts à repousser, avec toute leur inhumanité, le moindre exilé.e cherchant asile.

Ce n’est pas la première fois que des groupes d’extrême droite ultra violente font parler d’eux à Lyon. En décembre dernier déjà, deux personnes qui étaient venues participer à une collecte de vêtements et jouets au profit des familles démunies et des migrants à la Plume Noire ont été attaquées et blessées devant la librairie. Dans d’autres villes, les agressions fascistes se multiplient. A Nantes aussi, une bande de néo-nazis a déjà attaqué un bar, cagoulés avec des bars de fer, et tabassé très gravement 2 jeunes dont un manquera d’y perdre la vie.

Rappelons que pendant que l’extrême droite s’arme, se développe et s’organise, la police s’occupe de multiplier les poursuites pour « association de malfaiteurs » et « terrorisme » contre des militant.e.s de gauche, qui avaient de l’eau oxygénée chez eux ou transporté des parapluies.

Les agissements de l’extrême droite sont les conséquences directes d’années d’impunité totale. Ne les laissons pas passer sans rien faire.

Pas de fachos dans nos quartiers !

Source :
https://twitter.com/ArnaultRapha…/status/1373313235189952518

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 1 035 vues